Greens Creek Admiralty Island (Alaska)

La mine Greens Creek, détenue à 100 % et exploitée par Hecla dans le sud-est de l’Alaska, est l’une des mines d’argent primaire dont la taille est la plus grande et dont les coûts sont les plus faibles au monde. C’est grâce à elle que l’entreprise génère le plus de liquidités. L’an dernier, la mine Greens Creek a produit 8,4 millions d’onces d’argent à un coût décaissé, déduction faite des crédits liés aux sous-produits, de 0,71 $ l’once (une mesure non conforme aux PCGR), ainsi que 50,854 onces d’or (1).

(1) Le coût décaissé par once d’argent, déduction faite des crédits liés aux sous-produits, est une mesure non conforme aux PCGR dont le rapprochement avec le coût des ventes et autres coûts de production directs et l’amortissement pour dépréciation et épuisement, les mesures conformes aux PCGR dont la correspondance est la plus proche, est présenté à la page d’avis juridiques du présent site Web.

Map - Greens Creek
Vue d’ensemble et historique

Diverses filiales d’Hecla possèdent 100 % des parts de la mine Greens Creek située dans le sud-est de l’Alaska. Le corps minéralisé de la mine Greens Creek contient de l’argent, du zinc, de l’or et du plomb, et se trouve au sein de l’« Admiralty Island National Monument », une zone écosensible. La propriété Greens Creek comprend 17 concessions minières cédées par lettres patentes et une concession d’usinage, en plus des propriétés du U.S. Forest Service que nous louons. Greens Creek détient également les droits miniers applicables à environ 7500 acres de terres fédérales adjacentes à ses propriétés. Le lot immobilier couvre 60 kilomètres carrés (23 milles carrés) au total. On accède par bateau à ce projet qui compte 21 kilomètres (13 milles) de routes et qui est composé d’une mine, d’une usine de concentration, d’une aire d’empilement de résidus secs, d’installations de chargement de navires, d’un camp et d’un quai d’accostage.

Pour en savoir plus sur la mine Greens Creek, cliquez ici.