Midas Nevada

La propriété Midas, acquise par Hecla en juillet 2018, se situe à environ 93 km au nord-est de Winnemucca à Elko County (Nevada). Elle couvre environ 121 kilomètres carrés et comprend des terres où seules les installations appartiennent au propriétaire et des concessions d’exploitation non concédées, ainsi que sept baux miniers. La propriété comprend la mine souterraine Midas, l’usine de traitement Merril Crow dont la capacité est de 1200 tonnes par jour, de l’infrastructure de soutien et de l’équipement d’extraction et de traitement. Hecla détient un plan d’exploitation approuvé par le Bureau of Land Management en ce qui a trait à des activités d’exploration sur la propriété, ainsi qu’un deuxième plan d’exploitation associé à la construction de cinq monteries pour la ventilation dans des zones éloignées associées à l’expansion souterraine proposée. L’usine de traitement et la plupart des infrastructures de la mine Midas se trouvent sur des terrains privés.

Map - Midas
Vue d’ensemble et historique

Le portail vers la mine souterraine se trouve à environ 800 mètres à l’ouest de l’usine de traitement et des autres installations du site. Ce portail permet d’accéder à un système de descenderies et de rampes menant aux filons aurifères et argentifères. Théoriquement, nous prévoyons des intervalles verticaux tous les 15 mètres afin d’accéder aux filons minéralisés. Le minerai minéralisé est extrait puis chargé dans des camions de roulage souterrain qui le transportent jusqu’à une pile de stockage de transfert à la surface, ou plus précisément à l’extérieur du portail de la mine. Le minerai métallique est ensuite transféré par camion de la pile de stockage de transfert à la pile de stockage principale qui est près de l’usine de traitement. À l’intérieur de l’usine de traitement, le minerai métallique est broyé, traité et affiné pour en extraire l’or et l’argent. L’or et l’argent en fusion sont versés du four dans des moules, et l’argent aurifère résultant est expédié hors du site pour être affiné davantage.

Le district de Midas abrite des activités extractives depuis longtemps, la production officielle ayant commencé au début des années 1900. La plupart des références font état d’environ 300 000 onces d’or et 3 millions d’onces d’argent produites entre 1907 et 1942, quand le War Production Board a suspendu toute activité extractive non essentielle. Cette production était principalement issue de l’extraction souterraine dans des filons à teneur élevée qui affleuraient sporadiquement, ce qui a augmenté le nombre de découvertes de gisements placériens. Les statistiques indiquent que c’est la mine Elko-Prince, dans le nord du district, qui a été la plus productive globalement. Depuis le début de l’utilisation de techniques d’extraction moderne en 1998, 2,2 millions d’onces d’or et 26,9 millions d’onces d’argent ont été produites par Franco-Nevada Mining, Normandy et Newmont. La production a atteint un sommet en 2011, pour ensuite décliner dans les années suivantes en parallèle avec la teneur en or du minerai. Les teneurs en argent ont augmenté en 2013, ce qui a mené à un passage de la production des filons principaux aux filons de l’est, où le rapport bascule en faveur de l’argent aux dépens de l’or.

Pour en savoir plus sur la mine Midas, cliquez ici.