San Sebastian Durango (Mexico)

San Sebastian est le dernier or et d’argent mienne acquis par Hecla, et a commencé à exploiter le minerai en Décembre à 2015. Les concessions d’Hecla à San Sebastian sont situées au centre de la célèbre ceinture argentifère mexicaine et couvrent environ 42 hectares (162 milles carrés). C’est au sein de ce secteur que se trouvent les systèmes de filons Francine, Hugh Zone, Middle et Don Sergio-Andrea, ainsi que de nombreuses cibles d’exploration prometteuses.

En 2017, la mine a produit 3,3 millions d’onces d’argent et la production d’or était pour de 25 177 onces.

Aviso de Privacidad PDF

Map - San Sebastian
Vue d’ensemble et historique

Nous avons maintenant défini les filons East Francine, Andrea, Middle et North sur une étendue longitudinale qui atteint presque 8 km (5 milles), et ces filons sont ouverts le long de la faille et en profondeur. Les portions près de la surface des filons East Francine, North et Middle offrent également des minéralisations qui sont appropriés pour à une mine à ciel ouvert.

La mine de haute qualité devrait fonctionner pendant 18 mois à deux ans. Les investissements en capital est minimisé par la location d’un moulin à proximité, des tiers et en utilisant les mineurs contractuels. Le projet devrait avoir un TRI d’environ 400 % et de produire 3,0 millions d’onces d’argent et 20 000 onces d’or en 2016 à un coût décaissé, après des sous-produits, de 2,00 $ par once d’argent. Les investissements en capital devrait être de 2 millions $ en 2016.

Hecla a exploité la mine souterraine San Sebastian sur cette propriété de 2001 à 2005. Durant cette période, la mine a produit 545 476 tonnes de minerai contenant 177 541 onces d’or et 11,6 millions d’onces d’argent à partir du filon Francine à une teneur moyenne de 0,32 once d’or et 22,5 onces d’argent par tonne, ce qui en faisait l’un des producteurs au Mexique affichant les teneurs les plus élevées. Il y a déjà longtemps que les géologues d’Hecla ont compris que le district avait de fortes chances d’abriter de la minéralisation à teneur élevée similaire, si bien que l’entreprise a amorcé en 1999, l’année où elle a pris le contrôle du district, un programme d’exploration systématique qui se poursuit sans interruption depuis ce temps.

Dans le district, la minéralisation se trouve dans de la roche sédimentaire et se trouve sous son contrôle structural. La production tirée du filon Francine de 2001 à 2005 puisait dans un filon à forte teneur en argent comportant également une importante minéralisation aurifère. La production issue du filon Don Sergio est quant à elle tirée d’un filon à forte teneur aurifère situé près de la surface qui comprend également une minéralisation argentifère.

La zone Hugh, découverte en 2005, représente une prolongation en aval-pendage du filon Francine, dont la vie productive est terminée. Compte tenu des nouvelles découvertes réalisées dans ce district et de ce que nous savons sur la zone Hugh, nous avons entrepris une étude de préfaisabilité dont l’objectif est d’analyser le potentiel que recèle la reprise de la production pour ce projet. Les ressources de la zone Hugh contiennent 9,2 millions d’onces d’argent, 14 300 onces d’or, 23 450 tonnes de cuivre, 33 020 tonnes de plomb et 49 930 tonnes de zinc. La nouvelle étude abordera les synergies opérationnelles qu’il est possible de tirer avec les filons avoisinants (East Francine, Middle et North), d’où on tire des interceptions de forage à teneurs élevées depuis 2012.

Pour en savoir plus sur la mine San Sebastian, cliquez ici.